Alcoolisme et tabagisme dans les Hauts de France : les chiffres qui donnent raison à Emmanuel Macron !

Il y a quelques mois déjà, Axe Culture soulignait le problème de l’alcoolisme dans notre région et se lamentait de voir de la publicité pour ce produit nocif dans l’espace public.

PUB

Alors que les propos de Emmanuel Macron sur l’alcoolisme et le tabagisme dans le Bassin Minier ont provoqué de vives critiques, quoi de mieux que de rappeler la réalité des chiffres de l’INSERM repris par l’ODICER sur leur site internet concernant (1) les décès par tumeurs de la trachée, des bronches et des poumons, provoqués notamment par la consommation de tabac, puis (2) les décès par alcoolisme et cirrhose, provoqués par la consommation excessive d’alcool.

Dans les deux cas, la région des Hauts de France est effectivement la région où le taux de décès est le plus élevé (c’est la partie Nord – Pas de Calais qui est responsable de ce classement). Pour ce qui est des décès liés à l’alcool, le taux des Hauts de France est même 35% plus élevé que celui de la Bretagne, classé second de ce triste palmarès.

Les données sont régionales et il n’existe pas d’éléments à des échelles plus locales. Cependant, des entretiens menés avec des professionnels travaillant dans des services d’addictologie du bassin minier permettent de comprendre l’ampleur du désastre social et humain engendré par l’alcoolisme.

C’est une réalité qu’il faut regarder en face pour pouvoir en comprendre les causes (le chômage…) et ensuite engager les actions nécessaire pour apporter des solutions. Nous l’avions dit par le passé, les politiques économiques et sociales ne servent plus à rien lorsque l’alcool a décimé individus et familles.

La politique de l’autruche qui vise à cacher les problèmes, est criminelle !

map01

Poumons

map

Alcoo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *