A la recherche d’une nouvelle expérience de la culture à Lille et en Métropole

Oui, il nous faut réorienter nos politiques culturelles ! C’est ce que défend Axe Culture depuis de nombreuses années.

C’est ainsi, que nous avons publié de multiples études et autres documents proposant des diagnostics en matière d’emploi culturel, de rayonnement par la culture, du financement public de la culture, etc.

Nous avons également appelé à faire des efforts supplémentaires en matière de formation, de valorisation de notre diversité culturelle qui est une richesse oubliée, de soutien à la création artistique. Nous avons aussi appelé à créer un musée d’histoire de notre territoire et de nos habitants, etc.

Comme nous l’avions fait en 2014, avant les élections municipales, et en 2015 avant les élections régionales, nous amorçons une nouvelle réflexion qui doit produire des résultats à l’horizon des prochaines élections municipales. Si nous voulons que des idées nouvelles soient mises au débat public et adoptées, nous devons travailler maintenant, avec ceux qui veulent faire avancer notre ville, sa métropole et sa région.

Pour lancer cette grande réflexion, un groupe de travail a été constitué. Il est composé de personnalités qui veulent faire avancer la métropole lilloise et qui pourront porter un programme face aux électeurs.

Riche de notre expérience passée, nous savons qu’il ne suffit pas d’être créatif et de faire émerger de bonnes idées, il faut aussi que ces bonnes idées soient portées par des candidats ! Sinon, elles resteront aux oubliettes, nous le savons. Soyons créatifs et rendons le changement possible !

Les personnes impliquées dans le groupe :

  • Thomas WERQUIN, Président d’Axe Culture
  • Christophe ITIER, Haut Commissaire à l’économie sociale et solidaire
  • Anne-Marie SOSNIERZ, Consultante culturelle, auteure de l’étude « Perspectives et réalité du mécénat culturel en Nord-Pas de Calais »
  • Eric OLSZAK, Professeur d’économie au sein de l’Université Catholique de Lille
  • Violette SPILLEBOUT, Maison de la Photographie
  • Véronique DALLE, Galerie La Collégiale
  • Emmanuel PROVOST, Galerie Provost-Hacker
  • Thierry GOUTTEFANGEAS, Axe Culture / patrimoine

Beaucoup d’autres acteurs culturels et non culturels participeront également à notre travail mais souhaitent le faire de manière discrète.

Vous souhaitez rejoindre le groupe, contactez-nous ! axeculture@axeculture.com

Une pensée sur “A la recherche d’une nouvelle expérience de la culture à Lille et en Métropole

  • 22 juin 2018 à 15 h 27 min
    Permalink

    Lille est une ville de plus en plus touristique, il est triste de voir l’état de délabrement de ces monuments.
    Palais Rameaux à l’abandon, église (intérieur de saint Maurice, saint Etienne, sainte Catherine), Palais Rihour, noble tour( qui c’est en partie écroulée par faute d’entretien), citadelle (rebouchée avec des parpaings), etc…
    Des musées sans budgets d’acquisition qui prennent l’eau ou s’effondre ( les musées municipaux devraient relevés de la métropole).
    L’art dans la ville presque absent.
    Les places du centre ville d’une laideur extreme (Rihour, des Reigneaux, de l’arsenal, etc…
    Deux fontaines qui fonctionnent c’est triste.
    Trop d’événements festifs sans traces pour la ville et qui monopolisent tout les budgets.
    Enfin bref la politique culturelle de la ville est exclusivement électoraliste et trop centré sur l’éphémère.
    La culture et l’art coutent cher mais rapportent aussi beaucoup.

    Une idée simple à mettre en oeuvre par exemple (je crois) le palais Rihour sera bientôt sans affectation pourquoi ne pas proposer à la société qui gère la tour Jean sans peur à Paris un partenariat pour faire venir les expositions qu’elle organise sur la vie au moyen âge et sur les ducs de Bourgogne et ainsi faire vivre ce lieu avec son histoire.

    Le Palais Rameaux est abandonné la plupart du temps pourquoi ne pas y mettre les plantes de la ville avec le musée des moulages comme cela est fait à Versailles dans les écuries de la reine.

    Il y a tant de chose à faire.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *